Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#494
Quand vous serez bien vieille, au soir Ă  la chandelle,
Assise auprès du feu, dévidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous Ă©merveillant,
Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle. (Ronsard, Sonnets pour Hélène)
#642
Tout bonheur que la main n'atteint pas n'est qu'un rêve. (Joséphin Soulary, Sonnets humoristiques)
#940
Prince, on délibère bien souvent,
Mais on peut dire, comme le rat,
Du conseil qui n'aboutit pas:
Qui prendra la sonnette au chat? (Eustache Deschamps, Ballades de moralités; LVIII)
#1529
Ici l'homme fut grand, on le voit à son ombre. (Jean-Jacques Ampère, Sonnet sur l'Egypte)
#1940
Ce que Malherbe écrit dure éternellement. (François de Malherbe, Sonnet à Louis XIII)
#1953
Les ouvrages communs durent quelques années;
Ce que Malherbe Ă©crit dure Ă©ternellement.
(François de Malherbe, Sonnets)
#1964
Je meurs entre les bras de mon fidèle amant,
Et c'est dans cette mort que je trouve la vie. (Hortense des Jardins, Sonnet; Jouissance)
#2495
J'ai tiré la sonnette d'alarme. On m'a dit c'est inutile, cela sonne chez vous. (GW Toog)
#2853
Si les Français perdent une bataille, une épigramme les console; si un nouvel impôt les charge, un vaudeville les dédommage; si une affaire sérieuse les occupe, une chansonnette les égaye, et le style le plus simple et le plus naïf est toujours relevé par des traits malins et par des pointes piquantes. (Carlo, Goldini, Mémoires)
#3289
Un sonnet sans défaut vaut seul un long poème. (Nicolas Boileau, l'Art poétique)
#3609
Homme humain et divin, homme, je suis ton frère. (F.-L. Bernardez, Sonnets fraternels)
#4730
C'était pour m'enseigner qu'il faut dès la jeunesse,
Comme d'un usufruit, prendre son passe-temps:
Que pas Ă  pas nous suit l'importune vieillesse,
Et qu'Amour et les fleurs ne durent qu'un printemps.
(Pierre de Ronsard, Sonnets pour Hélène)
#5776
Tu es comme déesse assise en très haut lieu...
Pour monter en ton ciel je ne suis pas un dieu.
(Ronsard, sonnets pour Hélène)
#6173
Tout ça ne me dit pas pourquoi l'alexandrin
De la langue française est le plus bel écrin
Il nourrit le sonnet comme la perle l'huître.
(Raymond Queneau, Le Chien Ă  la mandoline)
#6987
Ceuillez dès aujourd'hui les roses de la vie (Ronsard, Sonnets pour Hélène)
#6994
Et vous, qui êtes cause de leur folie, sottes billevesées, pernicieux amusements des esprits oisifs, romans, vers, chansons, sonnets et sonnettes, puissiez-vous être à tous les diables! (Molière, Les Précieuses ridicules)
#7202
"Ronsard me célébrait tan que j'étais belle" ( Ronsard - les sonnet à Hélène)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.