Leçons d’expression ► Exprimer et s’exprimer ► vous êtes ici

Exprimer et s’exprimer

Expressions et locutions expliquées autour du mot « cheveu »

💡 Info 💡
Pour ajouter un peu d’originalité à votre production écrite, nous vous proposons, ci-dessous, des expressions, des locutions et des syntagmes construits autour du mot « cheveu ».
Vous trouverez également une liste pour exprimer la peurla joiela tristesse et des sensations, et une autre série d’expressions et de locutions françaises expliquées. Ainsi, vous ne rencontrerez plus de clichés entre vos lignes mais plutôt de nouvelles idées qui méritent d’être retenues !

Définition du mot dent

💇‍♀️ Le cheveu, généralement au pluriel cheveux, est un poil qui pousse sur le crâne de l’homme.

  • Aspect physique des cheveux : longueur, épaisseur, forme, etc. : Cheveux très longs dans le cou, cheveux courts, plats et rares, épais, fins et légers, souples, brillants, éclatants, frisés, bouclés, ondulés, frisottés, rebelles, fourchus, cassants, poisseux et ternes
  • Aspect physique des cheveux : leur teinte naturelle : Cheveux blonds, bruns, châtains ; cheveux couleur de paille, de chanvre, de lin ; cheveux roux, d’acajou ; cheveux gris, argentés, poivre et sel

→ À lire : Le portrait.

📽 15 expressions et locutions françaises expliquées

Liste d’expressions et locutions utilisées dans la vidéo :

  • Devenir « cheveux blancs » : Vieillir.
  • Se prendre aux cheveux, se tirer les cheveux, s’empoigner par les cheveux : Se prendre de querelle et en venir aux mains.
  • S’arracher les cheveux : Manifester un profond désespoir; être dans l’impossibilité de se sortir d’une situation difficile.
  • Avoir mal aux cheveux : Se dit du malaise extrême et de l’hébétement qui suivent d’ordinaire l’ivresse.
  • Faire dresser les cheveux sur la tête : Provoquer la stupéfaction, saisir quelqu’un d’épouvante ou de colère.
  • Se faire des cheveux, se faire des cheveux blancs : Avoir des soucis pour quelqu’un ou pour quelque chose.
  • Saisir l’occasion aux cheveux, par les cheveux : En profiter dès qu’elle se présente, rapidement, sans trop réfléchir.
  • Toucher, ne pas toucher un (seul) cheveu de la tête de quelqu’un : Lui causer ou non le moindre petit dommage.
  • Il y a un cheveu : Il y a un ennui, une difficulté de dernière minute.
  • Venir, arriver, tomber comme un cheveu sur la soupe : Arriver à contretemps ou sans aucun propos.
  • Passer la main dans les cheveux de quelqu’un : Le flatter.
  • Couper les cheveux en quatre : Se perdre en distinctions inutilement subtiles.
  • Un raisonnement, une interprétation tiré(e) par les cheveux : Une argumentation qui manque de solidité ou de naturel.
  • Avoir un cheveu sur la langue : Avoir un léger défaut de prononciation, zozoter.
  • Se faire des cheveux blancs ou, elliptiquement, des cheveux : S’inquiéter, se tourmenter.
Autres expressions et locutions expliquées
  • À un cheveu près : À très peu de chose près.
  • Être en cheveux : En parlant d’une femme, être sans chapeau.
  • Tiré par les cheveux : Qui apparaît forcé en raison de son manque de naturel.
  • Il s’en faut d’un cheveu, cela ne tient qu’à un cheveu : Il s’en faut de très peu.
  • Se prendre au chignon : Se prendre aux cheveux, (en parlant de deux femmes), se battre.
  • Crêper le chignon d’une femme : Lui tirer les cheveux.
  • Ne pas (plus) avoir un poil sur le caillou (populaire) : Être chauve.
  • Faire dresser les poils sur + substantif désignant une partie du corps ; les poils (de quelqu’un) se dressent, se hérissent : (Faire) éprouver de l’exaspération, de l’horreur, de la peur.
  • Faire le poil à quelqu’un, se faire le poil (vieilli) : (Se) raser.
  • Avoir, prendre du poil au menton : [En parlant d’un adolescent] Être suffisamment mûr (pour faire quelque chose).
  • Avoir le poil carotte, être de poil carotte : (Avoir) les cheveux roux, (être) rouquin.
  • Être poil de carotte : Avoir les cheveux roux.
  • Être coiffé, se coiffer d’une idée : N’avoir que cette idée en tête, être persuadé de son exactitude
  • Être coiffé sur le poteau : signifie être battu de justesse.
  • Trois pelés et un tondu : On utilise cette expression pour dire qu’il y avait peu de monde, et surtout des gens peu considéré, pas important.
  • Avoir un poil dans la main : Faire preuve d’une grande paresse (familier).
  • Hérisser le poil : Susciter l’énervement ou la colère (de quelqu’un) (familier).
  • N’avoir plus un poil de sec : Être entièrement trempé (d’eau ou de sueur) (familier) ; être mort de peur (familier).
  • Ne pas bouger d’un poil : Rester parfaitement immobile.
  • S’en falloir d’un poil : Manquer très peu de chose.
  • Tomber sur le poil : S’en prendre brutalement (à quelqu’un) ; aborder par surprise (quelqu’un).

Expression

Articles connexes

 Publicité

Suggestion de livres

 Publicité

1001 expressions préférées des Français

365 expressions expliquées

Les Clefs de l’Expression Ecrite

Enrichissez votre vocabulaire, expression écrite et orale

Les expressions idiomatiques

Expressions désuètes

Expression écrite

Les animaux dans les
expressions françaises

Dictionnaire des
expressions et locutions

Améliorez votre style :
expression écrite et orale

Rédaction
L’expression écrite facile

Exercices pour enrichir
son vocabulaire


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...