Leçons d’expression ► Exprimer et s’exprimer ► vous êtes ici 

Exprimer et s’exprimer

Expressions et locutions expliquées autour du mot « pied »

💡 Info 💡
Pour ajouter un peu d’originalité à votre production écrite, nous vous proposons, ci-dessous, des expressions, des locutions et des syntagmes construits autour du mot « cheveu ».
Vous trouverez également une liste pour exprimer la peurla joiela tristesse et des sensations, et une autre série d’expressions et de locutions français expliquées. Ainsi, vous ne rencontrerez plus de clichés entre vos lignes mais plutôt de nouvelles idées qui méritent d’être retenues !

Définition du mot pied

[Chez l’homme] Le pied est la partie terminale du membre inférieur, articulée à la jambe par la cheville, terminée par cinq doigts et constituant, de par son aptitude à reposer à plat sur le sol, l’élément principal de la station debout et de la marche.
Synonymes familiers : panard, patte. Synonymes populaires et argotiques : arpion, bateau, fumeron, latte, nougat, pince, pinceau, ripaton.
Exemples : Pied droit, gauche ; doigts, ongles, plante, voûte du pied ; articulations, muscles, phalanges, squelette du pied ; pointe des pieds ; avant-pied ; cou-de-pied.

[Chez l’animal] Le pied est la partie terminale de la jambe des équidés, de la patte de certains insectes, mammifères, oiseaux.
Exemples : Pied de biche, de chèvre, de lièvre ; sabot du pied.

[Par analogie (de fonction)]

  • Un pied peut impliquer la partie d’une chose qui repose sur le sol, qui est en contact avec le sol.
    Exemples : Le pied d’une butte, d’une colline, d’une échelle, d’un mât ; s’agenouiller, se prosterner au pied d’un autel, d’une croix, d’un trône ; se trouver au pied de l’échafaud.
  • Ce mot peut désigner aussi la partie d’un objet jouant un rôle de soutien, de support.
    Exemples : Pieds de chaise ; pieds sculptés ; pied d’un appareil photographique.
📽 20 expressions et locutions françaises expliquées

Liste d’expressions et locutions utilisées dans la vidéo :

  • Mettre son pied dans le soulier d’autrui : S’approprier le bien d’autrui.
  • Avoir une épine au pied : Avoir un sujet d’embarras, d’inquiétude.
  • Tenir (à quelqu’un) les pieds chauds/au chaud : Être attentionné, ardent, empressé auprès de quelqu’un (notamment dans le domaine des relations amoureuses), pour en tirer éventuellement profit.
  • Avoir (quelque chose) sous les pieds : Avoir à sa disposition, dominer.
  • (Ne pas) avoir les pieds sur terre : (Ne pas) avoir un esprit concret, positif, réaliste.
  • Avoir (toujours) le/un pied en l’air, le/un pied levé, le/un pied qui remue : Être (toujours) prêt à partir, à se déplacer.
  • Ne plus pouvoir mettre un pied devant l’autre : Être fatigué au point de ne plus pouvoir avancer.
  • (Se lever, partir…) du bon, du mauvais pied ; du pied droit, gauche : Être dans de bonnes, de mauvaises dispositions.
  • Avoir bon pied, bon œil : Être en excellente santé.
  • Faire des pieds neufs : Accoucher.
  • (Être) au bord de la tombe, avoir déjà un pied dans la tombe : Être près de mourir, près de la mort.
  • Avoir le pied marin : Garder son équilibre sur un bateau notamment par gros temps.
  • Manquer des quatre pieds : Faire un faux pas.
  • Avoir un pied de fard, de rouge sur la figure : Être exagérément maquillé.
  • En avoir (son) pied (de quelque chose) : En avoir assez.
  • Faire des pieds et des mains : Faire tous ses efforts (pour arriver à ses fins).
  • Casser les pieds (à quelqu’un) : Ennuyer, importuner.
  • Faire les pieds (à quelqu’un) : (Lui) donner une bonne leçon, (le) remettre à sa place.
  • (Être) sur un bon, un mauvais pied : (Être) dans une situation favorable, défavorable.
  • (Souhaiter, vouloir…) être à dix, à cent pieds sous terre : Être rempli de confusion, de honte.
Autres expressions et locutions expliquées
  • Être une épine au pied : Être un sujet d’embarras, d’inquiétude.
  • (Re)tirer (à quelqu’un) une épine du pied : Délivrer d’un embarras, d’une situation difficile.
  • Retomber sur ses pieds : Se recevoir adroitement.
  • Mettre pied à terre :  Descendre de cheval ; par extension, descendre d’un véhicule.
  • Perdre pied : S’enfoncer dans l’eau, se noyer.
  • Avoir pied : Pouvoir se tenir debout, la tête hors de l’eau.
  • Lâcher le pied (vieilli), lâcher pied : En parlant d’une armée, céder du terrain, reculer devant l’ennemi.
  • (Re)prendre pied : S’établir solidement (sur un terrain, dans un lieu).
  • Avoir, garder… un pied dans chaque camp : Être en bons termes avec deux partis rivaux, se ménager le soutien de chacune des deux parties.
  • (Vieilli) Donner un coup de pied (jusqu’à un endroit) ; aller quelque part d’un coup de pied : Se rendre dans un endroit relativement proche.
  • Mettre un pied devant l’autre : Avancer, se déplacer.
  • Mettre les pieds dans le plat (familier) : Aborder sans ménagements une question délicate que les autres cherchent à éviter.
  • Mettre les pieds dans la vigne du Seigneur (vieilli) : S’enivrer.
  • Avoir/(se) mettre/(se) fourrer (familier) les pieds sous la table : Prendre place pour manger sans avoir participé à la préparation du repas, être dégagé de soucis matériels.
  • Traîner les pieds : Avancer avec peine ; par extension, renâcler (à faire quelque chose).
  • Ne pas se donner de coup de pied : Se vanter complaisamment.
  • Mettre le pied au plancher : Rouler à la vitesse maximale en appuyant à fond sur l’accélérateur d’une voiture automobile.
  • En avoir, en garder sous le pied : Conserver une réserve d’accélération.
  • (Ne pas) avoir, rester les deux pieds dans le même sabot, le même soulier : (Ne pas) être gauche, (ne pas) manquer d’énergie, d’initiative.
  • Ne bouger, ne remuer ni pied(s) ni patte(s) : Être réduit à l’immobilité la plus absolue.
  • Ne pas se moucher du pied, du coude : Avoir de grandes prétentions, se croire quelqu’un d’important.
  • S’emmêler les pieds : S’empêtrer, trébucher ; au figuré, s’embrouiller.
  • Les petits pieds font mal aux grands : La future mère supporte mal la grossesse.
  • Avoir un pied dans la fosse, être au bord de la fosse : [En parlant d’une personne très âgée ou très malade] Être près de mourir.
  • (S’en aller, partir…) les pieds devant/en avant/les premiers : Être mort, être porté en terre.
  • (Locution adverbiale) De pied ferme : Sans bouger.
  • (S’en aller, partir…) du même pied (que quelqu’un) : Avoir une démarche égale à celle de quelqu’un.
  • (Combattre, lutter, résister…) pied à pied : (Combattre, lutter…) pas à pas, fermement ; céder le moins de terrain possible.
  • Tenir pied à boule : Tenir le pied à l’endroit où la boule s’est arrêtée, au figuré tenir ferme.
  • Tenir pied (à quelqu’un) (rare) : Aller à la même allure (que quelqu’un).
  • C’est pour ses pieds : Ça le regarde ; ça lui apprendra.
  • (Faire quelque chose) comme un pied : D’une manière gauche, maladroite.
  • Des pieds à la tête, de la tête aux pieds : Entièrement.
  • Donner le coup de pied de l’âne : Attaquer lâchement quelqu’un qui est hors d’état de se défendre.
  • Faire pied neuf : Avoir une nouvelle corne qui pousse sur le sabot dessolé.
  • (Au figuré, vieux), Faire feu des quatre pieds : Employer tous ses efforts pour réussir dans une entreprise.
  • Galoper sur le bon, le mauvais pied ; sur le pied droit, gauche : Au galop, lever en premier le pied droit, le pied gauche.
  • (Familier) Ne pas se trouver sous le pied d’un cheval : Ne pas se trouver facilement.
  • À pied d’œuvre : À proximité du lieu où sont entrepris les travaux de construction.
  • Faire les pieds au mur : Se tenir en équilibre sur les mains, les pieds reposant contre le mur.
  • Mettre au pied du mur : Ôter à quelqu’un toute échappatoire.
  • Être au pied du mur : Être acculé à prendre une décision, être contraint d’agir.
  • Prendre pied : S’enraciner.
  • (Familier) Faire un pied de nez : Contrefaire, par moquerie, un nez allongé, à l’aide d’un geste de la main.
  • Avoir (de quelque chose) cent pieds par-dessus la tête (vieilli) : (En) être excédé, (en) avoir par-dessus la tête.
  • (Proverbe) Si vous lui donnez un pied, il en prendra quatre : Si vous êtes trop généreux, trop indulgent avec une personne, celle-ci abusera rapidement de votre bonté.
  • (Être, vivre…) sur un pied d’égalité (avec quelqu’un) : (Être considéré, traité) de la même manière (que quelqu’un).
  • (Être) sur le pied de guerre, de paix [Appliqué à une armée] : (Être) prêt à combattre, à passer à l’action ; (être) en état de repos, de paix.
  • Il y a du pied : Il y a un butin possible à partager.
  • C’est (pas) le pied ! : C’est (ça n’est pas) très agréable, remarquable, stimulant.
  • Prendre son pied : Éprouver une jouissance sexuelle, avoir un orgasme. Par extension : Éprouver un grand plaisir (à faire quelque chose).

Expression

Articles connexes

Suggestion de livres

 Publicité

1001 expressions préférées des Français

365 expressions expliquées

Les Clefs de l’Expression Ecrite

Enrichissez votre vocabulaire, expression écrite et orale

Les expressions idiomatiques

Expressions désuètes

Expression écrite

Les animaux dans les
expressions françaises

Dictionnaire des
expressions et locutions

Améliorez votre style :
expression écrite et orale

Rédaction
L’expression écrite facile

Exercices pour enrichir
son vocabulaire

 Publicité


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...