La conjugaisonLe verbe ► vous êtes ici 

Le verbe

La voix active et la voix passive

Il recopiait à la craie bleue la partie des mots qui changeait suivant les déclinaisons et les conjugaisons et, à la craie rouge, celle qui ne changeait jamais.

(Albert CamusLa Peste, 1947)

La voix active

Elle comprend tous les temps simples à tous les modes comme : j’écris, j’écrivais, j’écrivis, j’écrirai

Cette voix comprend aussi tous les temps composés du passé et du futur, formés avec un temps simple de l’auxiliaire avoir (ou de l’auxiliaire être dans un petit nombre de verbes) : j’ai écrit, j’avais écrit, j’eus écrit

Son emploi

Les verbes transitifs à la voix active admettent un COD.
Exemple : Sylvie a photographié la cathédrale.

À la voix active, le sujet du verbe indique en général l’agent de l’action, c’est-à-dire la personne qui fait l’action exprimée par le verbe.

 Publicité

La voix passive

Seuls les verbes transitifs directs, c’est-à-dire ceux qui admettent un COD, ont la voix passive. On construit la forme à l’aide du participe passé et de l’auxiliaire être conjugué à tous les temps.
Exemple : Billy était émerveillé par la tombée de la nuit.

Son emploi

● La transformation de la phrase active en phrase passive :

Les spectateurs
ont piétiné
la pelouse
La pelouse
a été piétinée
par les spectateurs

Explication de l’exemple : Le verbe (ont piétiné) prend la forme passive (au même temps que le verbe actif) (a été piétinée).
Le sujet du verbe actif (les spectateurs) devient complément d’agent du verbe passif, intoduit par la préposition par.
Le COD du verbe actif (la pelouse) devient sujet du verbe passif.

Sujet et complément d’agent du verbe passif : À la voix passive, le sujet du verbe désigne le patient de l’action, c’est-à-dire l’être ou l’objet qui subit l’action exprimée par le verbe.
Exemple : Les joueurs d’Auxerre ont été battus par ceux de Bordeaux : [Les joueurs d’Auxerre] est le sujet ou patient et [par ceux de Bordeaux] est le complément du passif ou agent.
Le complément du verbe passif, généralement introduit par la préposition par, indique l’agent de l’action exprimée par le verbe. C’est pourquoi on l’appelle en général complément d’agent.

● La phrase passive sans complément d’agent : On peut trouver des phrases passives sans complément d’agent. Elles indiquent :

 Publicité
  • soit l’état résultant d’une action achevée comme dans l’exemple : le chauffage central est installé.
  • soit une action en cours, saisie du point de vue passif comme dans l’exemple : les deux voleurs sont activement recherchés.

Ces phrases sont souvent l’équivalent d’une phrase active avec pour sujet on on l’a déjà oublié.

À consulter : Le sujet. – Le complément d’agent.

La conjugaison

 Publicité

Articles connexes

Suggestion de livres


Jeu de conjugaison en 54 cartes

Bescherelle Poche Conjugaison

Anti-fautes de conjugaison

Conjugaison : 350 exercices – 1000 verbes à conjuguer

Le Nouveau Bescherelle. L’ Art de conjuguer.

Conjuguer ? Oui mais autrement ! Tous niveaux

Des jeux pour être bon en grammaire et en conjugaison : 9-11 ans

Grammaire expliquée du français


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...