Genres littéraires  Le théâtre ► vous êtes ici  

Genres littéraires : Le théâtre

Le texte théâtral

Le conflit théâtral

📝 Article rédigé par Roula NASRANI.

Introduction

« Il faut aller au théâtre, dit Ionesco, comme on va à un match de football, de boxe, de tennis. » Et Pascal remarque que « rien ne nous plait que le combat » si bien que « dans les comédies, les scènes contentes, sans crainte ne valent rien ». Le théâtre joue de toutes les tensions qui déchirent les hommes.

Les types de conflits

Ils varient selon les époques, les auteurs et le genre de l’œuvre. Le théâtre grec antique montre le héros déchiré entre sa volonté et le destin que lui imposent les dieux. Corneille trouve « les grands sujets qui remuent fortement les passions » en opposant la violence des désirs « aux lois du devoir, ou aux tendresses du sang ».

Le conflit et la tension dramatique

Le spectateur, écrit Chapelain en fixant les principes du théâtre classique, doit « être suspendu de telle sorte qu’il est en pleine de la fin ». Ainsi, la construction même de l’œuvre doit mettre en évidence les différentes étapes du conflit. On appelle « nœud » dramatique ce qui forme l’intrigue d’une pièce.

Exposition Acte 1

Péripéties Actes 2 à 4

Dénouement Acte 5

Tragédie

Les données historiques ou légendaires du conflit.

Toujours croissant, le conflit suscite la peur.

Obligatoirement malheureux: échec, morts.

Comédie

Les circonstances d’un conflit souvent familial.

Le développement du conflit provoque le rire.

Heureux (mariage désiré, éviction du gêneur).

 Publicité

Les formes du conflit

Au théâtre, le conflit s’exprime par le dialogue. L’échange peut opposer de longues tirades. Lorsque le conflit devient plus aigu, les répliques se limitent à un vers (on parle de stichomythie). La violence, admise dans le théâtre baroque, est rejetée hors de la scène dans les tragédies classiques. Les coups de bâton ne sont tolérés que dans la comédie.

Esthétique baroque

Dorise à Pymante : « Traître, ce ne sera qu’à ta confusion ». Elle lui crève un œil. (CorneilleClitandre, 1631)

Le déchaînement de la violence sur la scène même est un élément essentiel du spectacle.

Esthétique classique

 Publicité
Horace à Camille : « Va dedans les enfers plaindre ton Curiace ».
Camille meurt en coulisses. (CorneilleHorace, 1640)

La fuite de Camille, justifiée par sa peur, évite aux spectateurs la vision d’un meurtre horrible.

Les enjeux du conflit

Tantôt ce sont des caractères qui s’opposent et le théâtre conduit à réfléchir sur la conduite du menteur, de l’avare, du jaloux. Tantôt, les classes sociales confrontent leurs langages et leurs valeurs. Le conflit peut être aussi d’ordre politique ou religieux. On comprend que l’art théâtral soit surveillé de très près par les autorités politiques ou religieuses.

Genres littéraires

Articles connexes

Suggestion de livres


Introduction aux grandes théories du théâtre

Histoire du théâtre

Qu’est-ce que le théâtre ?

Dictionnaire de la langue du théâtre

Comment écrire pour le théâtre ?

Le théâtre à travers les âges

L’analyse du texte de théâtre

17 pièces humoristiques pour l’école


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...