Leçons de grammaire ► Le groupe nominal ► Le nom ► Le genre des noms ► vous êtes ici 

Les substantifs de différents genres ayant la même signification

Le genre (masculin/féminin) de plusieurs substantifs a changé selon le temps. De cette variation, il est résulté souvent qu’un mot, avec la même signification, est demeuré des deux genres alors que d’autres mots des deux genres ont différentes significations.

AigleAmourAutomneCouleurCoupleDéliceEnfantExemple
FoudreGensHymneOrgeOrgueQuelque choseJujube ; Réglisse

Aigle
Aigle est masculin quand il signifie un oiseau de proie, pupitre d’église en forme d’aigle, et figurément, en parlant d’un homme d’un mérite transcendant. On le fait aussi masculin en parlant de l’aigle de la légion d’honneur. Le grand aigle, le petit aigle.
Il est féminin dans le sens de signes militaires, d’armoiries et de devises : Aigle impériale, les aigles romaines, aigle déployée, les aigles romaines sont peintes sur les drapeaux.
Aigle, constellation, est aussi féminin.

Amour
Amour, désignant une vive affection, est masculin au singulier : amour divin, amour paternel, amour filial, amour conjugal.
Ce mot est féminin au pluriel : de folles amours, d’éternelles amours.
Mais lorsque ce substantif désigne ces petits dieux que la mythologie nous peint si jolis, il est généralement employé au pluriel et au masculin : tous ces petits amours sont bien groupés.

Automne
Automne est des deux genres, mais le masculin est préférable, les autres saisons étant de ce genre.

 Publicité

Couleur
Couleur, employé comme mot générique est féminin : une couleur primitive, de belles couleurs.
Mais on dit, un beau couleur de feu, le couleur d’eau, le couleur de citron, le couleur de chair, sont mes couleurs favorites. Cette étoffe est d’un couleur de rose charmant.

Couple
Couple, marquant le nombre deux, est féminin : une couple d’œufs, nous avons tué une couple de perdrix ; une couple de boites de confitures. Mais marquant l’union, l’assemblage, il est masculin : ce fut un heureux couple, un couple bien assorti, un couple de pigeons.

Délice
Délice est masculin au singulier : c’est un délice, c’est un grand délice.
Au pluriel ce mot est féminin : il fait toutes ses délices de l’étude, les molles délices.

Enfant
Enfant est masculin quand il désigne un garçon : c’est un bel enfant ; et féminin lorsqu’il se dit d’une fille : c’est une belle enfant.

Exemple
Exemple est féminin lorsqu’il désigne un modèle d’écriture : voilà une belle exemple de lettres majuscules. Excepté ce cas, il est masculin : il suit les bons exemples de ses parents.
→ Article connexe : Comment choisir un exemple ?

Foudre
Foudre est féminin au propre : être frappé de la foudre, l’éclat de la foudre.
Au figuré. foudre est toujours masculin : les foudres menaçants, des foudres souterrains, un foudre de guerre, un foudre d’éloquence.

Gens
Gens veut au féminin tous les adjectifs qui précèdent : les vieilles gens, certaines fines gens, quelles excellentes gens, toutes les méchantes gens, et au masculin tous ceux qui suivent : des gens fins, des gens fort dangereux.
Cependant lorsque le mot gens éveille spécialement l’idée d’hommes, et qu’il est suivi d’un déterminatif formant avec lui une expression composée, comme dans gens d’affaire, gens de robe, gens de bien, gens de cœur, gens de guerre, gens de lettres, jeunes gens, etc., l’adjectif qui précède doit être au masculin. Ainsi l’on dira : de vrais gens de lettres, de bons gens d’affaire, certains jeunes gens, maints jeunes gens, etc.
L’adjectif tout reste masculin, s’il est le seul qui précède le mot gens : tous les gens, qui pensent bien, tous les gens d’esprit.
Quand gens est précédé d’un adjectif des deux genres, comme : aimable, honnête, brave, etc., et que cet adjectif se trouve accompagné du mot tout ou du mot un, ou d’un autre adjectif servant à déterminer le substantif gens, alors tout, un, et cet adjectif restent masculins : tous les honnêtes gens, maints imbéciles gens, certains honnêtes gens, un de ces braves gens.
Mais si l’adjectif placé avant le mot gens n’est que du genre féminin, tout, un, etc., prendrait la forme féminine : toutes ces bonnes gens, toutes ces méchantes gens, une de ces vieilles gens.

 Publicité

Remarque : Le mot gens étant essentiellement masculin, il faut écrire :

  • Il y a de certaines gens qui sont bien sots, et non pas sottes.
  • Ce sont les meilleures gens que j’aie jamais vus, et non pas vues.
  • Beaucoup de gens étudient toute leur vie, à la mort ils ont tout appris, excepté à penser.
  • Instruits par l’expérience, les vieilles gens sont soupçonneux.

Le mot gens ne se dit point d’un nombre déterminé, à moins qu’il ne soit accompagné de certains adjectifs ; ainsi on ne dit pas, deux gens ; mais on dit deux jeunes gens, deux braves gens, etc.
On dit, mille gens l’ont vu ; mais c’est parce que le mot de mille dans cette phrase, est pour un nombre indéterminé.
Lorsque gens signifie domestiques il se dit d’un nombre déterminé : il arriva avec quatre de ses gens, le prince n’avait qu’un de ses gens avec lui.

Hymne
Hymne qu’on chante à l’église est féminin : Santeuil et Coffin ont composé les belles hymnes du Bréviaire de Paris. Hors de là, il est masculin : un hymne guerrier.
→ Article connexe : Les Hymnes homériques.

Orge
Orge est féminin : de Forge bien levée, de belle orge, de belles orges ; mais il est masculin dans orge mondé, orge perlé.

Orgue
Orgue est masculin au singulier, et féminin au pluriel : un bon orgue, de belles orgues.
Faut-il dire, c’est une des plus belles orgues, ou un des plus beaux orgues ou un des plus belles orgues ? Les grammairiens ne sont pas d’accord sur ces locutions. Laveaux, grammairien et lexicographe, pense qu’il faut qu’orgue n’ait qu’un genre dans ces sortes de phrases, et qu’on doit dire : c’est une des plus belles orgues.

Quelque chose
Quelque chose est du genre masculin lorsqu’il signifie une chose : c‘est quelque chose de bien dur ; pour savoir quelque chose il faut l’avoir appris.
Il est du genre féminin quand il veut dire quelle que soit la chose : Quelque chose qu’il ait dite, on ne lui a pas répondu.

 Publicité

Jujube ; réglisse
On donne les deux genres aux mots jujube et réglisse ; comme fruit et plante ces mots sont féminins : Les jujubes, lorsqu’elles sont fraîches, ont une chair fermela réglisse est jaunâtre.
C’est là le genre essentiel de ces mots ; mais, comme désignant le sac extrait de la jujube ou de la réglisse, ces mots sont masculins : le jujube, pour la toux, est préférable au réglisse.
Cette variation de genre a fait encore qu’on a donné les deux genres à deux mots pareils, mais d’une acception différente.

 Publicité

Grammaire

Articles connexes

Suggestion de livres


Verbes, Sujets et Compagnie

Grammaire méthodique du français

Le petit Grevisse

La grammaire française pour les Nuls

Exercices de grammaire française

Grammaire en dialogues

Jeux pour être bon en grammaire et en conjugaison

Grammaire expliquée du français


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...